photoLe médecin personnel de Michael Jackson, le Dr Conrad Murray, a été reconnu coupable hier soir d’homicide involontaire sur la personne du chanteur, décédé en juin 2009 d’une overdose de Propofol, un puissant anesthésiant. Il risque une peine allant jusqu’à quatre ans de prison.