Dans une interview, lundi, au quotidien britannique The Guardian, l’acteur américain impute l’apparition de son cancer de la gorge il y a trois ans à sa vie sexuelle.