photoCette semaine, les candidats pouvaient tout gagner, mais également tout perdre. Les finalistes devaient s’affronter lors de courses et le premier binôme arrivé pouvait prendre une des amulettes de l’équipe adverse. Autant dire que l’enjeu était de taille, sachant que Ludovic et Samuel disposaient au départ de 62 000 euros et Jean-Pierre et François 38 000.