photoUn Artist monochrome et muet, un Roi bègue et oscarisé, une « Mélancholie » aussi sublime que terrifiante, une coiffeuse et un gamin sur un vélo : l’année 2011 aura été un grand cru pour le